Collonges - Les Quatre Routes

Aujourd'hui nous quittons le Limousin pour entrer en Haut-Quercy, que nous allons suivre jusqu'à Rocamadour. Pays de calcaire et de causses entrecoupé des vallées de la Tourmente et de la Dordogne, c'est aussi le pays de la Noix Marbot, des chênes et des truffes. A Saillac et à Cavagnac, prenez un peu de temps pour scruter la pierre des murs, constellée de fossiles et pour admirer le tympan polychrome de l'église de Saillac.

Collonges la Rouge:
La plus vieille trace de Collonges remonte à 783, quand l'Evêque de Limoges donne le Prieuré de Collonges à l'Abbaye de Charoux (86). Adossée à sa colline qui la protège des vents du Nord, entièrement bâtie en grès rouge, Collonges bénéficie d'un micro-climat. Les nobles et bourgeois de Turenne, plus froid et plus venteux, y avaient fait construire leurs « résidences secondaires », ce qui explique la concentration de grosses Maisons bourgeoises et petits Castels. Ancien pays de vigne, le seul cépage qui ait résisté au phylloxera est …. le Jacquet ! qui a ensuite servi de porte-greffe. En descendant la Rue de la Barrière, vous remarquerez, à gauche, une statue de St-Jacques sur la façade d'une maison: Elle a été ramenée de Compostelle en 1955 par Roger Ouvradou, un collongeois.

L'Eglise St-Pierre:
Le Clocher, du plus pur roman limousin, date du XIIe, comme la Nef et le tympan sculpté qui représente l'ascension du Christ. Il est supporté par un double arc trilobé à redents, témoin de l'influence musulmane dans l'architecture romane, rapportée par les compagnons constructeurs du Camino Frances. La Nef et le clocher Nord sont rajoutés au XIVe et au XVIe, l'église se fortifie et on rajoute la tour Sud « du Guetteur ». Le tympan avait été dissimulé dans les murs de la façade pendant les guerres de religions, il n'a été replacé qu'en 1923. Au fond de l'église, à droite, se trouve la Chapelle St-Jacques, construite au XIVème siècle par Barthélémy de Vassinhac.

Saillac:
après le grés rouge, Saillac vous offre une pierre dorée, constellée de fossiles. L'Eglise St-Jean-Baptiste, des XIIème et XIVème siècles, possède un superbe tympan polychrome (XIIème) représentant l'adoration des Rois Mages. Il est soutenu par un trumeau torsadé en grès rouge, agrémenté de scènes de chasse. Berceau de la Noix Marbot, Saillac est célèbre pour ses Marchés de Pays (les vendredis soirs de juillet et août) et sa fête de la Noix (1er Dimanche d'octobre, les années paires).Prenez le temps de visiter le Musée de la Noix: Les Quatre Demoiselles.

Cavagnac:
Perché sur son éperon, le vieux village domine la vallée de la Tourmente. Son Eglise romane, Notre-Dame-de-l'Assomption, date des XIIème et XIVème siècles. Remarquez sur son chevet les modillons si expressifs. Face à elle, le Château avec son donjon carré du XIIème et son corps de logis du XIIIème.